Hémorroïde externe

Hémorroïde externe : que faire ?

Quand on souffre d’hémorroïde externe, c’est souvent douloureux, cela démange et c’est aussi très embarrassant. Pourtant, bien souvent il est possible de mettre un terme au problème en adaptant simplement son mode de vie. Le problème est très répandu dans toutes les tranches d’âge et il ne faut pas hésiter à en parler au médecin ou au pharmacien qui ont tous deux l’habitude d’être consultés à ce sujet.

Hémorroïde externe : qu’est-ce que c’est ?

Hémorroïde externe

Hémorroïde externe

Les tissus proches de la région de l’anus peuvent être touchés par le problème d’hémorroïde externe. C’est une bosse ou une boule qui fait son apparition alors que ces tissus, irrigués par de nombreuses veines, se mettent à enfler. C’est douloureux bien que parfois, la douleur soit tout à fait supportable et cela peut aussi se mettre à saigner. Il faut noter que dans la plupart des cas, il y a également des démangeaisons qui sont plus ou moins fortes.

Tout le monde peut être touché par une crise d’hémorroïde externe et ce n’est généralement pas un problème inquiétant qui signifie que l’on souffre de quelque chose de grave. Pour autant, le problème doit être pris au sérieux et traité le plus rapidement possible. Il faut surtout adopter les bonnes habitudes et les bons gestes afin de les faire partir et pour éviter que cela ne recommence. Cela suffit, pour bien des personnes, à faire cesser les hémorroïdes.

Parfois les hémorroïdes font se former des caillots sanguins. C’est alors que se produit ce que les médecins appellent la thrombose. Cela peut affecter d’autres parties du corps mais quand cela concerne les hémorroïdes, cela fait particulièrement mal et c’est angoissant. Ce n’est toutefois pas considéré comme dangereux.

Les veines qui se trouvent dans cette zone sont mises à mal quand on fournit des efforts trop intenses, c’est pourquoi la constipation favorise les hémorroïdes mais également certaines activités physiques, certaines activités professionnelles et aussi la grossesse. Forcer, rester assis, rester debout… ce sont des causes majeures d’hémorroïdes.

Mieux lutter : prévention hémorroïde externe

La constipation est au cœur du problème d’hémorroïde externe bien que cela ne soit pas le seul facteur possible. En tout cas lorsqu’on en souffre, elle favorise le problème ou empêche de le traiter plus vite. Il faut donc impérativement traiter la constipation dès que les premiers signes apparaissent. Certaines personnes qui souffrent des hémorroïdes ont tendance à ne pas être tendre avec leur organisme quand ils sont constipés et ne prennent pas assez de précautions en étant aux toilettes et lorsqu’ils ont terminé. Il faut se rappeler, en allant aux toilettes, que les efforts intenses favorisent les hémorroïdes.

N’oubliez pas que les laxatifs peuvent nécessiter l’avis du médecin et qu’ils ne font pas tout. Réhydrater son organisme en buvant plus d’eau que d’habitude est vivement recommandé. Manger des fibres et certains aliments connus pour avoir des vertus laxatives ou favorisant le transit vous aidera. C’est le cas des pruneaux et des yaourts par exemple.

Le surpoids n’aide pas à éviter les hémorroïdes externes et le manque d’activité physique non plus.

Bougez plus, mangez mieux et buvez plus d’eau : cela vous aidera réellement à combattre les hémorroïdes externes.

Hémorroïde externe : comment s’en débarrasser ?

Le saignement hémorroïde externe est dû au passage aux toilettes et n’est jamais vraiment abondant mais si c’est le cas, il faut consulter son médecin sans attendre. La plupart du temps, un gel ou une crème adapté(e) est efficace. Il est possible d’en acheter à la pharmacie sans ordonnance mais dans certains cas, le médecin pourra vous prescrire un traitement.

Decouvrez Une Méthode 100% Naturelle Pour Soulager les Hémorroïdes
Découvrez mon bestseller "Stop Hémorroïdes" »